Comprendre le marché pour réaliser son projet en 4 points

Comprendre le marché pour réaliser son projet en 4 points

Aujourd’hui, l’immobilier est considéré comme une assurance pour l’avenir & comme le meilleur placement par rapport à des rendements financiers en berne.

Le volume annuel de transactions a explosé, avec un fort dynamisme sur la plupart des départements. Fin septembre 2019, les notaires ont enregistré 1,059 million de transactions, en hausse de près 100 000 par rapport à fin septembre 2018 (soit +10,4%).

Si les acheteurs sont de plus en plus nombreux, les offres sont tout aussi variées et il reste primordial pour tout futur acquéreur d’être bien informé sur le marché et tous les choix qui s’offrent à lui.

Alors, comment ne pas se tromper ? Dans cet article, nous vous déclinons 4 points pour vous accompagner dans vos recherches

  • LES PRIX

Le marché immobilier doit s’adapter au pouvoir d’achat de millions de ménages. Dans les métropoles, certains professionnels annoncent, pour les prochaines semaines, une baisse de 5 % des prix. Dans les villes moyennes et les zones rurales, la baisse pourra aller jusqu’à – 10 %.

Pour Meilleurs Agents qui publie son baromètre national des prix de l’immobilier de mai 2020, le recul des prix se fera d’ici fin 2020.

2- LOUER OU ACHETER

Plusieurs raisons peuvent vous amener à vous demander s’il ne serait pas judicieux de quitter votre location pour devenir propriétaire.

Si les prix de l’immobilier continuent à fluctuer, les prix des loyers, eux, augmentent de manière plus raisonnable. Toutefois, selon la ville, l’effort financier pour se loger est de plus en plus important.

Lors d’une location, en fonction du bail, il faut parfois régler des frais d’agence, verser un dépôt de garantie etc.

Juste après le placement refuge par excellence, l’or, l’immobilier est un indispensable de tout patrimoine. Acheter le plus tôt possible est le conseil que l’on donne le plus souvent aux jeunes actifs.

Conditions de financement qui battent des records en faveur des acquéreurs, évolution des prix immobiliers qui s’emballe et modifications des aides aux logements, l’acquisition comporte évidement de nombreux atouts.

Mais rester locataire peut permettre de mettre progressivement de l’argent de côté pour se constituer une épargne suffisante pour acquérir un logement.

Alors si louer ou acheter est un éternel débat et au-delà de l’aspect financier, n’oubliez pas qu’un achat immobilier doit avant tout s’inscrire dans un projet de vie.

3- OBTENIR UN CRÉDIT

Pour être sûr de faire les bons choix en matière de financement, vous pouvez consulter les différents prêts proposés par des grandes enseignes bancaires ou dans des organismes spécialisés dans le crédit immobilier.

La première chose à faire pour obtenir un crédit immobilier sera de montrer aux banques que vous êtes un emprunteur fiable, en justifiant la situation financière, le montant d’un apport personnel éventuel, et un équilibre des revenus avec par exemple un taux d’endettement faible.

Les conditions d’achat d’un bien neuf ou d’un bien existant ne sont pas les mêmes. Il faudra donc mettre en avant les avantages de votre dossier dans un cas ou dans l’autre.

En résumé prouvez à votre banquier que vous gérez parfaitement vos comptes !

4- INVESTIR DANS DU LOCATIF

Est-ce toujours rentable d’investir dans du locatif ?

Laurent Vimont, président du groupe Century 21, confirme que : « Plus d’un achat sur quatre (27%) était dédié à un investissement locatif cette année, du jamais vu ! Une progression de 25% par rapport à l’année dernière. Il y a 10 ans, l’objectif locatif, ne représentait que 15% des transactions. »

Et oui, « De plus en plus, des ménages achètent en locatif en complément de leur retraite. Les réformes régulières ne peuvent qu’inciter à se tourner vers l’immobilier, d’autant que les rendements financiers sont en baisse », constate Rozenn Le Beller, notaire.

Avant de vous lancer identifiez votre objectif : revenus ou valorisation ?

Parfois le rendement pourra être très faible (pour un bel appartement situé dans un quartier bourgeois) et la rentabilité excellente du fait de la valorisation !

Sur ce sujet il est là encore essentiel de vous poser les bonnes questions avant de vous décider. Chaque projet, chaque situation familiale doit pouvoir trouver des réponses adaptées.

Vous avez besoin de plus de conseils ? Venez rencontrer nos experts sur le salon !

Sources : Les Echos

2020-05-22T16:48:36+00:0022 mai - 2020|
Slide background

LES NEWS