Location saisonnière ou location classique : comment mieux rentabiliser votre investissement locatif

Location saisonnière ou location classique : comment mieux rentabiliser votre investissement locatif

Si vous souhaitez investir dans un logement destiné à être loué, plusieurs solutions s’offrent à vous, parmi lesquelles la location saisonnière et la location classique. Avant de vous engager, renseignez-vous sur vos possibilités, qui varient d’une ville à l’autre.

Le choix de la ville

Pour la location saisonnière, tout comme pour la location classique, l’emplacement est un critère essentiel pour réussir votre projet d’investissement.

La location classique

Pour la location classique, privilégiez les villes où le marché immobilier est attractif et l’économie dynamique (vos futurs locataires seront peut-être à la recherche d’un travail ).

La location saisonnière

Concernant la location saisonnière, le moteur de recherche de locations de vacances Hometogo a établi un classement des destinations les plus attractives pour investir dans la pierre.

« Plusieurs facteurs ont été pris en compte comme le prix à l’achat au mètre carré, le prix locatif au mètre carré, la superficie moyenne d’un hébergement ou encore le prix moyen par nuit auquel est louée une location de vacances,indique Hometogo. Le Mans arrive en tête de classement comme la ville la plus rapidement rentable de 2018, suivie par Carcassonne et Porquerolles ».

« La rentabilité d’une location saisonnière pour un investissement locatif situé aux Antilles est également très intéressante, indique Wilfrid Shaeffer, du cabinet Shaeffer Avocats, spécialisé dans l’immobilier et la fiscalité immobilière. Le taux de remplissage y est important ». Et c’est là un paramètre essentiel pour la location saisonnière.

Location saisonnière : l’enjeu du taux de remplissage

Si la location saisonnière peut sembler au premier coup d’œil plus rémunératrice que la location classique, l’enjeu du taux de remplissage est au cœur de la problématique.

Pour que votre investissement soit financièrement intéressant, il vous faudra louer suffisamment de nuits. Ce mode de fonctionnement implique un turn over dont vous devrez accepter la gestion… ou la déléguer.

Calculez la rentabilité de votre investissement

La rentabilité brute s’obtient en divisant le loyer annuel par le prix du logement et en multipliant le résultat par 100.

Pour connaître la rentabilité nette, retranchez au montant du loyer, la taxe foncière, les charges non-récupérables sur le locataire et les frais de gestion. Vous aurez ainsi une idée plus précise du rendement de votre investissement locatif.

Le calcul de la rentabilité nette prend en compte les avantages fiscaux.

2019-07-22T15:50:53+00:0024 juillet - 2019|
Slide background

LES NEWS